NneNne Iwuji-Eme, ici cameroun

D’origine nigériane, l’économiste et diplomate NneNne Iwuji-Eme va défendre les intérêts du Royaume-Uni au Mozambique à partir de juillet prochain. Une nouvelle accueillie favorablement depuis qu’elle a été annoncée ce 22 mars 2018, mois de la Femme : la promue devient la première femme noire ambassadrice du Royaume-Uni.

Celle qui a travaillé pendant 16 ans au Foreign Office britannique a déclaré à la BBC : «J’espère que ma nomination comme première femme noire britannique ambassadeur va être une inspiration pour les jeunes talents quel que soit leur race ou origine. J’espère que ces jeunes vont poursuivre leurs ambitions au sein du Foreign Office».

NneNne Iwuji-Eme va remplacer à Maputo une autre femme, blanche celle-là : Joanna Kate Kuenssberg nommée en 2014 «High Commissioner» dans ce pays lusophone d’Afrique australe peuplé de 26 millions d’habitants.

J.E.