«La révolte anglophone» est le titre du nouveau livre de Patrice Nganang, à paraître aux Editions Teham le 30 mai prochain. «Ce livre est le premier écrit en français sur la crise anglophone du Cameroun, dans sa forme actuelle : une guerre civile qui oppose l’armée du régime de Paul Biya et les populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays», indique l’éditeur.

L’ouvrage de 260 pages relate le conflit qui oppose les séparatistes et l’armée depuis le déclenchement de cette crise en octobre 2016. «Un conflit qui a déjà causé des centaines de morts et plus de 40.000 réfugiés», selon l’écrivain camerounais qui a parcouru les régions anglophones en 2017 avant de défrayer la chronique en étant poursuivi pour outrage, détenu puis expulsé en décembre dernier vers les États-Unis.

Avec «La révolte anglophone», Patrice Nganang partage avec les lecteurs ses réflexions sur ladite crise. Et pour son éditeur, «l’ensemble de ses réflexions constitue un cadre à la disposition du grand public pour comprendre la situation présente et à venir du Cameroun, à la lumière de la question anglophone».

A travers cet ouvrage, l’auteur de «Temps de chien» (Grand prix littéraire d’Afrique noire) cherche à «sensibiliser, créer une chaîne de solidarité et susciter la réflexion sur une réelle alternative».

L’ouvrage, qui peut être commandé en ligne, est vendu à 6 500 Fcfa (10 euros). Les fonds issus de la vente de ce livre seront affectés au «soutien des réfugiés et des prisonniers d’opinions des régions anglophones du Cameroun», annonce l’écrivain qui vit aux États-Unis.

Patricia Ngo Ngouem