La bloggeuse et cheffe d’entreprise a reçu ce 17 avril dernier le Prix Lumière pour sa contribution à la valorisation de l’image l’Afrique lors de la dernière édition des Africanmoove.

Diane Audrey Ngako est notamment connue pour la promotion du continent africain à travers la plateforme Visiter l’Afrique qu’elle a lancée en 2014, une plateforme numérique, interactive et collaborative dédiée au tourisme et à la culture sur le continent africain. Toujours dans l’optique de célébrer l’Afrique et les contenus spécialisés sur l’Afrique, elle a créé Omenkart, une agence de communication. Diane Ngako, collabore également avec le quotidien français Le Monde en tant que social manager et journaliste.

Ce prix Lumière des Africanmoove 2018 est donc une reconnaissance du travail d’une passionnée de l’Afrique, une belle revanche pour celle qui affrontait des critiques sur son accent et sa couleur de peau quand elle arrivait en France alors âgée de 12 ans.

Aujourd’hui Diane Audrey Ngako travaille sur le Douala Art Fair dont la première édition est annoncée du 1er au 03 juin prochain à Douala. Il s’agit d’une foire d’Art contemporain et de Design, qui vise à promouvoir et susciter l’intérêt des camerounais pour l’Art. Dans une interview accordée à un magazine ivoirien, Diane Audrey précisait que l’idée de Douala Art Fair «est d’initier et d’engager divers profils de publics en provenance du Cameroun, d’Afrique et du Monde.»

Organisé par le site qui porte le même nom, Africanmoove est une cérémonie qui récompense les personnalités africaines et d’origine réalisant des actions pour une image positive de l’Afrique.

Valorien Noubissi