Le déploiement du Bibliobus au Musée national, site qui abrite la 3e édition du Salon international du livre de Yaoundé (Silya), fait courir au village de la manifestation. Notamment les enfants et les jeunes, qui expérimentent par là une nouvelle approche de la lecture.

Le Bibliobus (encore appelé bibliothèque mobile) offre en effet à ces derniers, ainsi qu’aux adultes, un espace pour la lecture. Tout en proposant diverses animations : initiation à la lecture, ateliers interactifs autour du livre, rencontres avec les auteurs, apprentissage du numérique, etc.

«Le Bibliobus offre à ses bénéficiaires, plus de 4.000 livres, 45.000 ouvrages numériques,  plus de 3.000 documentaires et des tablettes numériques qui donnent accès à plusieurs applications créatives et ludiques téléchargeables gratuitement à partir d’un point d’accès wifi tout aussi gratuit», explique le directeur du livre et de la lecture au ministère des Arts et de la Culture, Edmond VII Mballa Elanga.

L’inauguration de cette bibliothèque mobile a eu lieu en septembre 2016 dans la ville de Mfou (Mefou et Afamba). Le projet, financé à hauteur de 125 millions de Fcfa, vise à aller à la rencontre des populations éloignées géographiquement et socialement des bibliothèques. Ceci, dans le but notamment d’améliorer l’accès au livre et de renforcer l’offre de lecture publique.

A en croire les autorités, le projet actuellement mis en œuvre dans la région du Centre pourrait s’étendre aux autres régions du pays, compte tenu du succès rencontré par le Bibliobus à chacune de ses sorties.

 

Patricia Ngo Ngouem