Le Café de Yaoundé, restaurant huppé situé au quartier Hippodrome, a été ravagé par les flammes après un incendie survenu le dimanche 20 mai 2018 aux alentours de 21h. L’alerte a été donnée par le vigile en faction devant le restaurant, fermé pour cause de férié dû à la célébration de la Fête nationale ce jour là.

«Le gardien déclare avoir vu des étincelles. Mais le temps de descendre fermer le compteur électrique, il y avait déjà la flamme. Il a aussitôt donné l’alerte», confie une source digne de foi au sein de cet établissement tenu par un expatrié italien. Les pompiers, arrivés sur les lieux 30 à 40 minutes après le début de l’incendie, vont réussir à circonscrire les flammes qui avaient déjà consumé la terrasse qui recevait les clients, les bureaux, les chambres et une partie de la cuisine.

Aucune victime enregistrée, mais d’importants dégâts matériels évalués à des millions de Fcfa. Selon nos informations, près de 5 millions de Fcfa qui se trouvaient dans les caisses au moment de l’incendie seraient ainsi partis en fumée. Suite au sinistre, l’établissement est momentanément fermé. Une enquête a été ouverte par la police pour faire la lumière sur cet incident.

Le Café de Yaoundé a ouvert ses portes en 1998. Il devait fêter ses 20 ans d’existence en octobre prochain. Cette table propose au menu des spécialités italiennes, ainsi que des plats camerounais servis notamment lors de manifestations spéciales comme des mariages. Il figure parmi les 10 meilleurs restaurants de la capitale, selon un classement établi par le site américain TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.

 

PNN