La Camerounaise Melissa Bime est la lauréate 2018 du Cartier Women’s Initiative Awards 2018 pour l’Afrique subsaharienne, un concours international qui récompense chaque année les femmes entrepreneures dans le monde.

A 21 ans, cette diplômée en soins infirmiers a reçu son prix des mains de Cyrille Vigneron, le PDG de la maison de luxe française Cartier, le 26 avril dernier à Singapour. Outre une bourse de financement de 100.000 dollars (plus de 50 millions Fcfa), elle gagne également une place dans un programme exécutif de l’Institut européen d’administration des affaires (Insead), une école privée de management avec trois campus principaux en France, au Singapour et à Abou Dhabi.

Elle bénéficiera aussi d’un an de coaching personnalisé, d’une visibilité médiatique et de l’accès à un réseau professionnel international. De quoi booster la promotrice d’Infiuss, une plateforme d’approvisionnement numérique qui permet aux hôpitaux d’accéder à du sang prêt à l’emploi.

BANQUE DE SANG NUMÉRIQUE

Celle-ci fonctionne comme une banque de sang, mais aussi comme une base de données de tous les types de sang disponibles dans divers hôpitaux. En cas d’urgence, un hôpital appelle ou envoie un message à Infiuss qui vérifie la disponibilité du sang via la plateforme numérisée, organise la collecte et coordonne la livraison par motocyclette.

Melissa n’a que 18 ans lorsqu’elle lance cette plateforme en 2015. «Voir une petite fille mourir parce que l’hôpital ne pouvait pas s’approvisionner en sang dans un établissement voisin m’a mise en colère. Je ne pouvais pas continuer à travailler comme infirmière. Je ne voulais pas faire partie d’un système où je devais simplement regarder ces cas», explique-t-elle.

Depuis sa création, Infiuss a transporté plus de 230 litres de sang via six hôpitaux. Un nombre qui devrait considérablement augmenter à mesure que le partenariat s’élargira «dans un proche avenir», à 908 hôpitaux à travers le pays.

 

Patricia Ngo Ngouem