L’international camerounais Henri Bedimo n’est plus en odeur de sainteté dans son club l’Olympique de Marseille. Le latéral gauche ne rentrerait plus dans les plans de l’entraîneur Rudi Garcia. Selon le journal L’Equipe qui cite une source du club, le joueur «ne fait plus partie de l’effectif professionnel».

«Ce qui est une décision prise par la direction marseillaise, qui a interdit Bedimo de Commanderie, le centre d’entraînement ! Recruté libre, alors qu’il était arrivé en fin de contrat avec l’Olympique Lyonnais en 2016, le Camerounais a même déjà été reçu par Alexandre Mialhe, le directeur juridique du club, pour l’entretien préalable à un licenciement», indique le site footmercato.net qui reprend l’information.

Partenaire avec un club «concurrent» ?

En réalité, poursuit le site, «l’OM reproche à son joueur d’avoir ouvert une académie dans sa ville natale, Douala, avec le partenariat de Montpellier (club où il a joué de 2011 à 2013 et avec lequel il a été sacré champion de France), jugé comme un club concurrent. Difficile de ne pas voir dans cette raison invoquée un prétexte pour pousser le joueur vers la sortie, car L’Équipe assure que l’OM était au courant du projet, déjà mis en place avant son arrivée à Marseille !»

En juin dernier s’ouvrait l’Academy Foot de Douala, une initiative de l’international camerounais Henri Bedimo. Objectif : «détecter de nouvelles pépites en Afrique et de réaliser leur éclosion au sein» du Montpellier Hérault Sport Club (MHSC), un club de football français de Ligue 1 avec lequel le défenseur camerounais a été champion de France en 2012. A cette occasion, le président du club montpelliérain, Laurent Nicollin (ici sur la photo en chemise bleue), avait débarqué au Cameroun le lundi 4 juin2018 accompagné d’une forte délégation, dans le cadre du lancement officiel de cette académie de football.

Reste à savoir ce que va devenir la carrière du Lion Indomptable dont l’âge de 34 ans est loin d’être un atout de poids.

 

J. E