Flavien Kouatcha est le lauréat 2018 du Prix Pierre Castel 2018 au Cameroun. Il a coiffé au poteau 39 autres candidats camerounais en lice pour la première édition de ce prix initié cette année par le Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux-Afrique pour soutenir et accompagner financièrement les projets initiés par de jeunes entrepreneurs africains dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, deux filières à forte valeur ajoutée et facteurs de réduction de la pauvreté en Afrique.

Âgé de 28 ans, Flavien Kouatcha est le promoteur d’une jeune start-up, «Save Our Agriculture», créée en 2015. Celle-ci est spécialisée dans l’aquaponie, une technologie de culture qui associe l’élevage de poisson et la culture de plante. Son entreprise fait également dans la conception et la vente de kits aquaponiques qui permettent de faire pousser des légumes et élever des poissons à domicile «sans utiliser d’engrais chimiques».

Il recevra son prix le 15 octobre prochain à la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux en France, en présence de Pierre Castel, président du Fonds de dotation.Ce prix est accompagné d’une enveloppe de 10 millions FCFA. Le jeune entrepreneur sera accompagné pendant un an dans la conduite de son projet et bénéficiera du parrainage d’André Siaka, ancien directeur général de la Société anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc).

Placé sous la présidence du groupe Sabc, le Fonds de dotation Pierre Castel travaille en partenariat avec la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (Ccima) pour l’attribution du «Prix Pierre Castel»,premier volet de ce programme qui en compte quatre.Pour la première édition, le prix était en compétition dans trois pays : le Cameroun, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire.

 

P.N.N