Dans le monde entier, c’est connu : Sarah Liengu Etonge est une marathonienne camerounaise et figure de légende de l’ascension du Mont Cameroun pour avoir remporté l’épreuve à sept reprises après six maternités.

Elle est surnommée Reine de la Montagne par certains et  Docteur Honoraire de la Montagne par d’autres. Meilleure ambassadrice de la compétition devant des pionniers masculins comme le Révérend Walter Stifter, Mike Short, Timothy Leku Lekunze et Reginald Esuka, Sarah Liengu Etonge est bel et bien celle qui s’est fait ériger en 2005 une statue au lieu-dit Police Station à Buea. Pourquoi ? Parce que cette sportive qui a mis sept enfants au monde a couru «l’épreuve la plus difficile du monde» jusqu’en 2017 à l’âge de 50 ans !

Après avoir pris sa retraite en 2008, elle avait fait un premier come-back en 2013, puis un autre en 2017 non pas pour gagner mais pour passer un message de paix et d’unité aux populations des régions anglophones du Cameroun.

Seule «autochtone» pouvant résister à la furie des concurrentes venant de Bamenda, Bafoussam, du Rwanda ou de France, Sarah est devenue sans le savoir le dernier rempart de la fierté bakweri. Lors de cette ultime victoire en 2005, le Paramount Chief des Bakweri a bondi de sa place dans la tribune d’honneur pour tomber dans ses bras. C’est au cours de cette année que sa statue de Police Station a été érigée.

Avec Sarah Etonge, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement: FAMPOU Denise

 

Précédemment

BURNLEY Gwendoline

DANG Esther

Daphné

EBANDA Isabelle

EKOTTO EBOLO Alvine

EKWE Henriette

ENGANAMOUIT Gaëlle

ENONCHONG Rebecca

EPOTE Denise

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *