Elle est la première femme maire qui brigue deux mandats successifs à la tête de l’exécutif communal de Douala II, dont le cœur bat au quartier New-Bell considéré comme la zone des laissés pour compte dans la capitale économique du Cameroun. Jusque-là, seuls des hommes y avaient tiré leur épingle du jeu, comme son père Fampou Dagobert David, Lozenou Nana Jean Paul, Njopnang Emmanuel ou Tchato Abraham.

Après une licence en droit privé, un stage d’avocat au cabinet de Me Ngon à Bidias, elle intègre le barreau du Cameroun à 33 ans en 1996 et crée son propre cabinet d’avocats. Entre temps, elle a adhéré au Rdpc le parti au pouvoir en 1990, et passe présidente de la section féminine de cette formation politique dans le Wouri II.

Me Denise Tchaptchet Fampou, née en 1963 a été élue maire de Douala II en 2007, lorsqu’elle avait promis de «bâtir ensemble pour réussir ensemble et faire de Douala II un endroit où il fait bon vivre». En 2011 elle a été élue Meilleure Maire de la Région du Littoral Cameroun lors d’un concours organisé par le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom).

Avec Denise Fampou, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement: FOMEKONG Mireille

 

Précédemment

BURNLEY Gwendoline

DANG Esther

Daphné

EBANDA Isabelle

EKOTTO EBOLO Alvine

EKWE Henriette

ENGANAMOUIT Gaëlle

ENONCHONG Rebecca

EPOTE Denise

ETONGE Sarah

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *