A elle seule, Thérèse Bella Mbida aura été la première Camerounaise animatrice radio, journaliste, cinéaste, mannequin et pilote d’avion !

Née en 1933, elle s’installe à Paris dans les années 1950, après avoir obtenu son baccalauréat à Yaoundé. Avant les indépendances, le ministère français de la Coopération décide de professionnaliser las radios des pays africains qui allaient bientôt être libres. La jeune Thérèse fera partie de la première cuvée d’animateurs radio sortis du studio-école de Muette à Maisons-Laffitte. Plus tard, elle collabore avec le journal Le Monde, les radios BBC Afrique, Monte Carlo, La Voix d’Amérique

En 1963, alors qu’elle a vingt ans et qu’elle est revenue au pays, elle est recrutée comme journaliste dans la Fonction publique, son rôle étant de faire connaître le Cameroun dans le reste du monde. Alors qu’elle est à la retraite, elle fondera le journal Newstar. Mais la grande pionnière âgée de 73ans, s’éteint le 27 février 2006, des suites de maladie.

Elle réalise dans la foulée le documentaire Tam-Tam à Paris en suivant la compagnie de danse nationale du Cameroun lors d’une tournée en Hexagone. Ce documentaire souvent cité comme le premier film d’une femme d’Afrique subsaharienne est présenté en 1969 à la première semaine du Cinéma africain, un festival qui deviendra plus tard le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Avec Thérèse Sita Bella, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement: SONGWE Vera

 

Précédemment

MIANO Léonora

MINKA Colette Jeannine

MOUMIE Marthe

NGA Rose Angeline

NGONG MUA Josepha

NGWA Liza

NJEUMA Dorothy

NJOYA Rabiatou

NNANA Marie Claire

NZIE Anne-Marie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *